Navigation


Je regarde trop la télé

...mais je me soigne

jeudi 13 octobre 2005.
 
Zappons un peu, avant de proposer des solutions pour pacifier les rapports de l’humoriste décalé (très) occupeur de plateau et du pitbull (nain) du PAF (en cours de Nobélisation).

Je regarde trop la télévision, vous disai-je, et je ne suis pas le seul. Chaque année les chiffres donnés par Médiamétrie montrent la télévision est une " activité " qui occupe de plus en plus les français, avec une moyenne d’environ 4 heures par jour. Alors, pour futile que le phénomène cathodique puisse être il n’en demeure pas moins un vrai sujet d’observation. Ce propos liminaire posé, passons aux choses moins sérieuses qui agitent la lucarne depuis quelque temps.

On ne peut pas être zappé par tout le monde

Premier cas abordé aujourd’hui une absence dans le Zapping de Canal + du 5/10/2005 : l’interpellation d’Ardisson par Jean Robin, la veille, sur le plateau du Grand Journal de Michel Denisot. Nous n’avons pas échappé en revanche (et c’était justifié) aux extraits de l’envahissement du plateau d’ONPP par Dieudonné et ses fervents. Je n’ose pas imaginer un seul instant que le présentateur, dirigeant et représentant du Canal historique, ait pu donner des instructions aux zappeurs de Canal... C’est peut être aussi devenu ça, l’esprit Canal.

Dieudonné vs. Fogiel

Servons-nous à présent de Denisot comme pivot dans notre exposé. Ce dernier acueillait le petit Fogiel dès lundi, au lendemain de l’envahissement de son plateau par les amis de Dieudonné (lien pour voir l’extrait en fin d’article). Je passe sur le ton un poil geignard de celui qui fut le protégé de “Michele” (à prononcer à l’italienne façon Le Parrain, il a le costume pour !). Une vraie victime ce Fogiel, il était tout effrayé, comme s’il avait vu un ogre (comprenne qui pourra). Toujours est-il que cette invitation révèle un refexe d’autodéfense, quasi pavlovien, des pros de la TV, par les pro de la TV. Au final, c’est toujours le même point de vue univoque qui s’exprime - même si Dieudonné était sur LCI au même moment (lien pour voir l’extrait en fin d’article). Je vous arrête tout de suite, je ne me poserai pas en défenseur de Dieudonné, je ne suis pas assez qualifié, ni assez documenté pour emettre un avis assez docte sur le bonhomme, ses dires, sa pensée (si il en fallait un, de jugement). Tout au plus suis-je enclin à le considérer comme un poil à gratter dans le débat mediatico-politique et à ce titre, ils est nécessaire. Tout comme le fut Jean-Edern Hallier, comme l’est Pierre Carles, les gens de Zaléa TV... et tant d’autres dont les noms ne me viennent pas.

Tentons de dépasser l’antagonisme par des méthodes fort civiles

Je propose plusieurs solutions pour permettre à ces messieurs de dépasser leurs antagonismes, qui n’ont rien d’ataviques (entre saltimbanques...) :

  •  Pour Fogiel je préconise un arret total des SMS, une cure de bonne foi en reconnaissant, une bonne fois pour toute que le SMS condamné était bien fabriqué et qu’il fleurait bon le racisme clichetonneux ordinaire (même si Fogiel n’a pas la primeur de la manipulation du bruit et de l’odeur...) enfin qu’il ne fasse plus que des émissions sans public, sans oublier de remercier Dieudo pour ça.

  • Pour Dieudonné je préconise une cure de clarification dans le propos, de telle sorte que les allusions et autres références ne soient plus sujet à interprétation. Une idée défendable et sincère doit être formulée sufissament clairement pour être comprise du plus grand nombre (une règle de base dans le débat public).

  • Enfin une petit couche pour le CNC : qu’il donne son accord pour donner la possibilité à Dieudonné de faire son film sur l’esclavage. (je rappelle que le CNC soutient " Un Gars, Une Fille ", ils peut bien faire quelque chose pour la mémoire de l’esclavage, non ? Le sujet est non seulement bon, mais en plus comme ça, on a une chance de calmer un peu le Dieudo, et de le ramener tout à fait à la raison (qui sait...).

 Avec un traitement comme celui-ci dans 6 mois on en parle plus, à moins que Fogiel ait le Nobel...

Pour l’édification des masses et surtout pour premettre à tous ceux qui passent par ici de se faire une idée en se basant sur des faits, je propose de visionner les extraits vidéo suivants :

Je vous le disais en titre, je regarde trop la télé, mais je me soigne... Au moins quand je vous écris, je ne la regarde pas !

Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

Forum


Forum

Site réalisé avec SPIP BBClone Passez à Firefox
© Les élucubrations du Baron Noir 2005 - contact webmerstre
Site propulsé par SPIP 1.8.2 d logiciel libre placé sous licence GPL