Navigation


0% de matière grasse

Ou comment j’ai renoncé aux sucettes pour me concentrer sur les glaçons

dimanche 1er mai 2005.
 
Une sucette prétendue sans matière grasse nous permet de montrer à quel point une allégation nutritionelle peut être tournée à bon compte pour mieux vendre des sucreries.

Dimanche matin, il y a quelques semaines, je traîne devant la télé en attendant Auto-Moto (chacun ses vices) et je me laisse happer par les programmes dit, “pour la jeunesse”. Une petite remarque sur la forme : c’est plein de couleurs très vives !

Vient une page de publicité. Apparaît alors la sémillante Sophie Favier qui campe une mère de famille. Elle vante, à grand renfort de superlatifs (sur la langue), les bienfaits de la nouvelle Chupa-Chups "plus riche en fruit" et qui ne contient, tenez-vous bien, que "0% de matière grasse" ! Je n’invente rien ! Et moi qui croyait que les sucettes de la marque étaient "pur beurre" !

Quelques jours plus tard, je me rends dans un supermarché du voisinage pour y faire quelques courses. A la recherche du rayon frais, je capte une bribe de conversation entre un enfant et sa mère : "...mais Maman, ils le disent dans la pub, c’est pas mauvais, il y a 0% de matière grasse.". Je me tourne vers l’émetteur de cette assertion frappée au coin du bon sens. Le petit garçon, 8, 9 ans tout au plus, tendait à sa mère un sac de ces sucettes prétendues riches en fruits... Je me suis éloigné perplexe, en me disant que cette publicité était d’une redoutable efficacité.

Je ne sais pas si l’argument publicitaire régurgité par le jeune consommateur l’était au premier degré ou s’il était utilisé avec un peu de recul (les enfants ne sont pas que des imbéciles) pour convaincre se mère de céder à son envie de plaisirs suçotteur sucrés (car il s’agit surtout de sucre Mme Favier, pas de fruit et encore moins de graisse !).

Je n’ai pu m’empêcher, plus tard, d’imaginer cette mère de famille expliquant à son rejeton que non, la télé ne disait pas toujours la vérité, encore moins dans les publicités. Que les Chupa-Chups, ça n’est pas bon pour la santé, même sans matière grasse. Tous ces arguments qu’il lui faudra déployer toute la conviction qu’il faudra mettre pour ramener sa tête blonde sur le droit chemin, bref toute cette énergie mobilisée pour rattraper les dégâts causés sur un jeune esprit par une pub tarte et surtout malhonnête. Merci Monsieur Chupa-Chups !

Sur ce, je retourne à mes glaçons...

Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

Forum


Forum

Site réalisé avec SPIP BBClone Passez à Firefox
© Les élucubrations du Baron Noir 2005 - contact webmerstre
Site propulsé par SPIP 1.8.2 d logiciel libre placé sous licence GPL