Navigation


contenu

La Palice président

mercredi 12 octobre 2005.

« Jacques Chirac estime le déficit de l’assurance-maladie "trop élevé" et souligne la nécessité d’une "logique de responsabilité" pour le résorber. » nous dit une dépêche Reuters de ce jour.

Pour ce qui est du constat, je remarque que notre président en exercice possède bien toutes ses facultés de déduction et de raisonnement.

Pour ce qui est de la direction préconisée pour dépasser le problème, je ne peux que m’intérroger : qui est à la tête de l’Etat depuis 10 ans ?

Voir en ligne: Lire la dépêche.

Forum

Site réalisé avec SPIP BBClone Passez à Firefox
© Les élucubrations du Baron Noir 2005 - contact webmerstre
Site propulsé par SPIP 1.8.2 d logiciel libre placé sous licence GPL