Navigation


contenu

Et si l’Europe se radicalisait ?

dimanche 20 novembre 2005.

A suivre une dépêche Reuters reprise par Libération, 2 000 espagnols ont manifesté en mémoire de la mort de Franco, tandis que, selon un sondage publié samedi dans le quotidien conservateur El Mundo, 41% des espagnols estiment que la politique de Zapatero rouvre les plaies du passé, contre 26% qui pensent qu’il contribue à réconcilier la nation.

Bon, d’accord, ils ne sont que 2 000 ; d’accord, ils ont tous l’air « vieux, usés, et fatigués », ce qui laisse espérer que leurs petits enfants préfèrent la movida aux regrets de papy facho. Il n’empêche que cette nouvelle démontre qu’un pays de plus sur le vieux continent compte des extrêmes politiques dont le discours est moins contesté qu’il y a quelques années. Après les Pays-Bas, la France, l’Italie, l’Allemagne, le Portugal, et aujourd’hui l’Espagne... à qui le tour ?

Voir en ligne: Libération.fr.

Forum

Site réalisé avec SPIP BBClone Passez à Firefox
© Les élucubrations du Baron Noir 2005 - contact webmerstre
Site propulsé par SPIP 1.8.2 d logiciel libre placé sous licence GPL